[Recherche avancée]

18 JEUNES GENS À L’APPEL DE L’ORAGE

Arashi o yobu jûhachinin

Un film de Kijû Yoshida

Le chantier naval Y, à Kure, ancien port militaire, face à la mer intérieure de Seto. Shimazaki y travaille pour une entreprise sous-traitante. On lui propose un jour de prendre la direction d’une pension, aménagée dans une ancienne caserne sous concession de l’armée américaine. Les conditions financières sont attractives, aucun loyer n’est exigé. Mais les pensionnaires, embauchés à Osaka par un recruteur, Moriyama, sont 18 voyous notoires…

Drame - Japon - 1963 - 104 min

  • À propos

    « Des travailleurs, considérés comme des « choses » qui fournissent un travail, pas même encore comme des ouvriers. L’absurdité de leur présence, et nous, qui autorisons cet état de fait. Il m’a semblé opportun de décrire cela, sans livrer plus d’explications. Un essai critique adressé au cinéma social de l’époque. »

    Kijû Yoshida

  • Crédits

    Réalisation : Kijû YOSHIDA

    Scénario : Kijû YOSHIDA

    Avec : Tamotsu HAYAKAWA, Yoshiko  KAYAMA, Yôko MIHARA & Gannosuke ASHIYA

    Musique : Hikaru HAYASHI

    Montage : Kazuo OTA

    Décors : Junichi OSUMI

    Directeur de la photographie : Tôichirô NARUSHIMA

    Production : Shochiku OFUNA

    Producteur : Seiya ARAKI