[Recherche avancée]

MAÎTRESSE

Un film de Barbet Schroeder

Jeune provincial, Olivier recherche l’aventure. Arrivé à Paris, il rejoint Mario qui l’embauche pour faire du porte-à-porte et vendre des livres d’art. En offrant leurs services dans un vieil immeuble, ils font ensemble la connaissance d’Ariane. L’appartement du dessous inoccupé, Mario revient avec Olivier, la même nuit, pour le cambrioler. Les deux hommes se retrouvent face à Ariane, vêtue d’une tenue de cuir. Elle les libère, moyennant un petit « service » de la part d’Olivier…

Comédie dramatique - France - 1976 - 108 min - Couleurs

  • À propos

    « Dans Maîtresse, il n’y a plus de personnes humaines mais des objets soumis à des jouissances dont le réalisateur semble parfois se faire le complice. » TÉLÉRAMA

     

    Barbet Schroeder se joue des bonnes moeurs et de la bourgeoisie bienpensante en réalisant avec Maîtresse un film sans concession sur les individus et leurs pratiques sexuelles. Ici, les personnages se consument dans l’exécution de leurs désirs les plus enfouis et les vêtements et accessoires ne font plus qu’un avec les corps qu’ils épousent. Jamais, depuis Buñuel, le masochisme n’avait laissé place à une telle réflexion.

  • Crédits

    Réalisation : Barbet SCHROEDER
    Scénario : Barbet SCHROEDER, Paul VOUJARGOL
    Avec : Gérard DEPARDIEU, Bulle OGIER, André ROUYER, Nathalie KERYAN
    Musique : Carlos D’ALESSIO
    Directeur de la photographie : Nestor ALMENDROS
    Montage : Denise DE CASABIANCA
    Producteurs : Pierre ANDRIEUX

  • Kit pro