[Recherche avancée]

LE PRINCE DE HOMBOURG

Il principe di Homburg di Heinrich von Kleist

Un film de Marco Bellocchio

Le jeune prince de Hombourg, commandant de la cavalerie du Brandebourg pendant la guerre de Hollande, est en proie au somnambulisme. Une nuit, il ramasse un gant laissé par sa fiancée Natalia. Le lendemain, fasciné par la vision de ce gant, il n’écoute que distraitement les consignes militaires et, sur le champ de bataille, désobéit. L’oncle du prince, chef de l’armée, exige que son indiscipline soit punie de façon exemplaire…

Italie - Italie - 1996 - 85 min - Couleurs

  • À propos

    En Blu-ray et DVD le 5 octobre 2016

    Pour la 1re fois au cinéma le 1er juillet 2015

    LE RÉALISATEUR DE « VINCERE » ADAPTE AVEC MAESTRIA

    UN GRAND CLASSIQUE DU ROMANTISME

    Adapté d’un chef-d’oeuvre du théâtre classique allemand signé Heinrich von Kleist, Le Prince de Hombourg met en scène une vision à la fois onirique et sombre des tourments de l’amour et de la guerre. Le rôle de cette figure du romantisme est confié à un acteur débutant d’une vingtaine d’années, Andrea Di Stefano ; il incarne ici à merveille ce personnage pris en tenaille dans un conflit opposant le libre arbitre à la rigueur de la légalité. Le réalisateur Marco Bellocchio (Les Poings dans les poches, Buongiorno, notte) aborde dans Le Prince de Hombourg quelques-uns de ses thèmes clés – la famille dysfonctionnelle, le rapport à l’autorité – dans un long-métrage combinant habilement réalisme historique et romantisme littéraire, et qui lui vaut de figurer en compétition officielle du Festival de Cannes de 1997. Portée par la fougue qui caractérise les drames de ce grand cinéaste italien, cette fresque formidable est l’un des plus beaux films sur l’héroïsme des grandes destinées tragiques, à découvrir pour la première fois sur grand écran depuis sa projection cannoise.

     

    Heinrich von Kleist au cinéma
    Heinrich von Kleist (1777-1811) est une figure artistique emblématique du romantisme allemand. Son oeuvre, constituée de romans, de poèmes et de pièces de théâtre, est une source d’inspiration inépuisable pour les cinéastes : outre Marco Bellocchio avec Le Prince de Hombourg en 1997, le roman La Marquise d’O… a été adapté en 1976 par Éric Rohmer ; Michael Kohlhaas a également inspiré le réalisateur allemand Volker Schlöndorff en 1969 et le Français Arnaud des Pallières en 2013 (avec l’acteur danois Mads Mikkelsen dans le rôle titre). Début 2015 sort aussi en salles Amour fou de Jessica Hausner, librement inspiré de la vie de von Kleist, revenant notamment sur son suicide commis à l’âge de trente-quatre ans.

     

  • Crédits

    Réalisation : Marco BELLOCCHIO

    Scénario : Marco BELLOCCHIO, d’après la pièce de Heinrich von KLEIST

    Avec : Andrea Di STEFANO, Barbora BOBULOVA, Toni BERTORELLI, Anita LAURENZI, Fabio CAMILLI

    Musique : Carlo CRIVELLI
    Directeur artistique : Giantito BURCHIELLARO

    Son : Maurizio ARGENTIERI

    Costumes : Francesca SARTORI

    Montage : Francesca CALVELLI

    Directeur de la photographie : Giuseppe LANCI (A.I.C.)

    Producteurs : Marco BELLOCCHIO et Pier Giorgio BELLOCCHIO

  • Kit pro