[Recherche avancée]

RÉTROSPECTIVE AKIRA KUROSAWA – TOSHIRO MIFUNE

En 11 films

Retour en 11 films sur l’une des collaborations les plus mythiques de l’histoire du cinéma !

L’Ange ivre, Chien enragé, Vivre dans la peur, Le Château de l’araignée, Les Bas-Fonds, La Forteresse cachée, Les Salauds dorment en paix, Yojimbo, Sanjuro, Entre le ciel et l’enfer, Barberousse.

Drame - Japon - N&B

  • À propos

    Au cinéma le 17 avril 2019 en versions restaurées

     

    « Nous avons fait partie de l’âge d’or du cinéma japonais ensemble.

    Quand je repense à chacun de mes films, je sais que je n’aurais pu

    les faire sans [Toshiro Mifune].»  Akira KUROSAWA

     

    Comme John Wayne et John Ford ou Martin Scorsese et Robert De Niro, le duo Akira Kurosawa et Toshiro Mifune est entré dans la légende du septième art. C’est au lendemain de la guerre que les deux hommes se rencontrent, lors d’un immense casting organisé par les studios Toho afin de repérer les stars japonaises de demain. Leur première collaboration se fera l’année suivante, en 1948, avec L’Ange ivre. Le charisme de Mifune est tel qu’il parvient presque à éclipser son partenaire, le pourtant surdoué Takashi Shimura. Dès lors, le réalisateur et son protégé ne se quitteront plus, tournant jusqu’en 1965 pas moins de seize films, parmi lesquels les plus grands classiques du cinéma japonais – et plus largement du cinéma mondial. Chacun s’épanouira au contact de l’autre, en une symbiose totale : Kurosawa s’essaiera à tous les genres, toujours avec succès (la fresque historique avec La Forteresse cachée, le drame intimiste avec Vivre dans la peur, ou le film noir avec Les Salauds dorment en paix), tandis que Mifune fera preuve de son talent d’acteur en
    déployant toute l’étendue de jeu, de l’inspecteur fougueux de L’Ange ivre au médecin humaniste de

    Barberousse, en passant par le samouraï bourru de Yojimbo et Sanjuro. C’est d’ailleurs grâce Kurosawa que Mifune obtiendra par deux fois le Prix du meilleur acteur au Festival de Venise – pour Yojimbo en 1961 et Barberousse en 1965. Ensemble, ces deux-là auront influencé le cinéma et la culture populaire mondiale : la preuve en 11 films à (re)découvrir en version restaurée !

     

    L’ANGE IVRE 1948

    CHIEN ENRAGÉ 1949

    VIVRE DANS LA PEUR 1955

    LE CHÂTEAU DE L’ARAIGNÉE 1957

    LES BAS-FONDS 1957

    LA FORTERESSE CACHÉE 1958

    LES SALAUDS DORMENT EN PAIX 1960

    YOJIMBO 1961

    SANJURO 1961

    ENTRE LE CIEL ET L’ENFER 1963

    BARBEROUSSE 1965

  • Crédits

  • Kit pro