[Recherche avancée]

LE VOYAGE DE LA HYÈNE

TOUKI-BOUKI

Un film de Djibril Diop Mambety

Anta, une jeune fille des quartiers pauvres de Dakar, s’est amourachée de Mory, un gardien de troupeau qui conduit une moto ornée d’un crâne de vache. Au sein d’une société cruelle prise entre tradition et modernité, tous deux forment un couple de marginaux. Ils s’inventent des histoires pour s’évader et, face à la mer, rêvent de prendre un bateau qui les mènera en France. En route, tous les moyens sont bons pour trouver les ressources nécessaires : jeux d’argent, vol ou escroquerie…

Drame - Sénégal - 1973 - 87 min - Couleurs - 1.33

  • À propos

    « L’histoire du Voyage de la hyène est vieille comme le monde : les hommes sont toujours partis en quête de pays étrangers où le temps ne s’arrête jamais. (…) Ce portrait de la société sénégalaise de 1973 n’est pas très différent de la réalité actuelle. Chaque jour au détroit de Gibraltar, des centaines de jeunes Africains perdent la vie en tentant de rejoindre l’Europe. Qui n’en a jamais entendu parler ? Le film de Djibril porte la voix de leur douleur : ces jeunes nomades pensent pouvoir franchir l’immensité de l’océan en suivant une bonne étoile, un rêve de bonheur, mais ne font que rencontrer la cruauté des hommes. »  
                                                                                                                                   Souleymane Cissé

  • Crédits

    Réalisation : Djibril DIOP MAMBETY
    Scénario : Djibril DIOP MAMBETY
    Avec : Magaye NIANG, Mareme NIANG, Aminata FALL, Ousseynou DIOP
    Musique : Joséphine BAKER, Mado ROBIN, Aminata FALL
    Son : El Hadj M’BOW
    Directeur de la photographie : George BRACHER
    Prises de vues : Pap SAMBA SOW
    Montage : Siro ASTENI
    Producteur : Djibril DIOP MAMBETY
    Production : CINEGRIT

    UNE RESTAURATION RÉALISÉE EN 2008 PAR LA WORLD CINEMA FOUNDATION AU LABORATOIRE L’IMMAGINE RITROVATA DE LA CINETECA DI BOLOGNA.