[Recherche avancée]

À BOUT DE SOUFFLE

Un film de Jean-Luc Godard

Marseille, un mardi matin. Michel Poiccard vole une voiture de l’U.S. Army et prend la route nationale en direction de Paris. Énervé par une 2CV qui n’ose pas dépasser un camion, Michel double en plein virage et se fait prendre en chasse par un motard. Paniqué, Michel abat le motard d’un coup de revolver et s’enfuit. Le lendemain, en arrivant à Paris, il retrouve une jeune étudiante américaine, Patricia, avec laquelle il a une liaison amoureuse libre. Elle veut devenir journaliste et, pour pouvoir financer ses études à la Sorbonne, vend le New York Herald Tribune sur les Champs-Élysées…

Drame - France - 1960 - 90 min

  • À propos

    En 1960, la gouaille de Jean-Paul Belmondo et le charme moderne de Jean Seberg font souffler un vent nouveau sur le cinéma français. En partant d’un fait divers écrit par François Truffaut, Gogard compose un film semi-improvisé, bardé de références au cinéma américain et formellement insolent. Conçu comme une partition libre de jazz, À bout de souffle est une œuvre qui se livre en quatrième vitesse : celle du défilement haletant de la pellicule tout comme celle du rythme heurté de sa grammaire novatrice. Le noir et blanc rugueux de Raoul Coutard imprime une course en avant de crime d’amour mêlés, qui fonce éperdument dans une impasse mortelle. Lauréat du prix Jean Vigo 1960, le film connaît un succès immédiat qui élève Belmondo, Seberg et Godard au rang d’icônes. Déflagration originelle de la Nouvelle Vague, À bout de souffle, aujourd’hui restauré en haute définition, a conservé intact l’œil visionnaire et génial de Jean-Luc Godard.

  • Crédits

    Réalisation : Jean-Luc GODARD

    Scénario : Jean-Luc GODARD, d’après une histoire originale de François TRUFFAUT

    Avec : Jean SEBERG, Jean-Paul BELMONDO, Henri-Jacques HUET, Jean-Pierre MELVILLE, Liliane DAVID

    Conseiller technique : Claude CHABROL

    Musique : Martial SOLAL

    Directeur de la photographie : Raoul COUTARD

    Montage : Cécile DECUGIS

    Producteur : Georges de BEAUREGARD

    Production : S. N. C., Imperia Films

  • Kit pro