[Recherche avancée]

TRANSES

EL HAL

Un film de Ahmed El Maanouni

Nass El Ghiwane est un groupe de musiciens marocains formé dans les années 70 au cœur de l’un des quartiers pauvres de Casablanca. Mêlant grands thèmes traditionnels et incantations laïques, leur musique puise dans le creuset de la culture populaire. Les chansons racontent aussi bien les joies du monde qu’elles pleurent les poètes défunts, clamées au son de rythmes frénétiques. Au détour des rues comme dans les salles de concert bondées, l’explosion musicale déclenchée par Nass El Ghiwane met les foules en transe…

Musical - Maroc - 1981 - 86 min - Couleurs - 1.66

  • À propos

    « En 1981, je travaillais de nuit sur le montage de La Valse des pantins. La télévision était tout le temps allumée. Un soir, vers deux ou trois heures du matin commence un film intitulé Transes. Ils l’ont passé plusieurs fois, plusieurs nuits. J’ai tout de suite été fasciné par la musique, mais aussi par la façon dont était conçu ce documentaire. (…) Ce mélange de poésie, de musique et de théâtre permet de revenir à l’origine de ce qu’est la culture marocaine. Les musiciens chantent leur pays, leur peuple, leurs souffrances. Ce film, depuis ces années-là, est devenu une obsession pour moi. »   Martin Scorsese

  • Crédits

    Réalisation : Ahmed EL MAANOUNI
    Scénario : Ahmed EL MAANOUNI
    Avec : NASS EL GHIWANE
    Musique : NASS EL GHIWANE
    Directeur de la photographie : Ahmed EL MAANOUNI
    Montage : Jean-Claude BONFANTI
    Productrice : Izza GÉNINI
    Production : OHRA / SOGEAV


  • Kit pro