[Recherche avancée]

Prochainement au cinéma

Kisapmata

Un film de Mike De Leon

Dadong, un policier à la retraite, se montre particulièrement réticent lorsque sa fille unique Mila lui annonce qu’elle va se marier avec Noel et qu’elle est enceinte. Face à l’insistance du jeune couple, le père autoritaire accepte le mariage, à la condition que son futur gendre paie une dot ridiculement chère. Commence alors une série de demandes de Dadong, qui entend exercer sa domination de patriarche en dépit de tout…

Drame - Philippines - 1981 - 98 min - couleurs - 1.85 - VOSTF - DCP

  • À propos

    Librement inspiré du livre de Nick Joaquin La Maison de Zapote Street (1961), contant l’obsession incestueuse d’un policier retraité pour sa fille, Kisapmata garde une dimension réaliste du début à la fin. L’objectivité journalistique du film est cependant minée sporadiquement par les lectures en voix off du journal de Mila et par les inserts en noir et blanc de ses cauchemars. Le cinéaste Mike De Leon explore ici la violence du patriarcat à travers le personnage du père qui règne d’une main de fer sur sa famille soumise et terrorisée. Kisapmata a été interprété à sa sortie comme une allégorie du régime dictatorial de Ferdinand Marcos.

  • Crédits

    KISAPMATA

    (1981, Philippines, 98 mn, Couleurs, 1.85:1, VOSTF)

    un film de Mike DE LEON
    avec Charito SOLIS, Vic SILAYAN, Jay ILAGAN, Charo SANTOS, Ruben RUSTIA, Juan RODRIGO, Aida CARMONA, Cora ALFORJA, Dindo ANGELES
    scénario Clodualdo DEL MUNDO, JR., Raquel N. VILLAVICENCIO, Mike DE LEON
    directeur de la photographie Rody LACAP
    musique Lorrie ILUSTRE
    son Ramon REYES
    montage Jess NAVARRO
    directeur artistique Cesar HERNANDO
    produit par Simon ONGPIN et Ma. ROSARIO N. SANTOS
    réalisé par Mike DE LEON